Peinture à l’huile : Créer de la douceur

La douceur est une sensation que beaucoup de peintres tentent de transmettre.

Or énormément de personnes pensent que c’est difficile de faire ressentir de la douceur à travers une toile. Et c’est bien là leur erreur…

Nous allons voir tout de suite 3 astuces concrètes qui nous permettent d’apporter de la douceur à un tableau. 

Si vous réussissez à faire passer beaucoup de douceur dans votre tableau, bingo, vous pouvez être sûr qu’il aura un minimum de succès autour de vous !

La douceur est une notion abstraite, qui n’est pas explicable rationnellement mais qui se ressent. On en arrive donc d’après cette petite définition au premier point :

  • Transmettre vos émotions

Pour transmettre vos émotions, vous devez déjà vous-même être convaincue par vos propres émotions. Vous devez donc vous concentrer sur votre modèle tout en essayant de ressentir au maximum en vous la douceur qu’il contient.

Si vous n’êtes vous même pas convaincu par les émotions que vous voulez faire passer au spectateur, alors celui-ci ne sera jamais convaincu à son tour.

Il vous faut donc absolument développer vos émotions par rapport à votre futur tableau.

Pour cela voici deux trucs qui peuvent déjà vous permettre de faire pencher la balance du côté de la douceur :

  • se remémorer des souvenirs en accord avec la douceur (tout en essayant de revivre l’instant)

  • choisir un sujet qui évoque déjà la douceur par sa symbolique (exemple : les roses, un chat…)

Vous l’avez compris, vous devez tout faire pour mettre un maximum de ressenti personnel dans cette toile.

Cette astuce peut paraître inutile ou superflue. Seulement il faut savoir que chacun d’entre nous l’applique déjà de manière inconsciente. Il suffit simplement donc de développer cet aspect de notre inconscient en amplifiant nos émotions de manière consciente.

  • Utiliser le flou

Le flou est aussi une manière de créer de la douceur.

Pour créer du flou, il suffit simplement de mélanger les teintes entre elles afin de troubler la vision du spectateur. Celui-ci ne doit plus discerner l’élément flouté ou du moins, il doit avoir une perception moins importante de cet élément.

Le flou doit englober le tableau et non se trouver au centre : Ainsi ce flou qui amène de la douceur entoure le sujet de votre tableau et lui permet de dégager à son tour de la douceur.

Pour vous donner un exemple c’est exactement ce que j’ai fais dans cette toile :

 rose désir Peinture à lhuile : Créer de la douceur

D’ailleurs si vous regardez l’image qui introduit l’article vous allez aussi percevoir ce flou dont je vous parle !

  • Jouer avec le blanc

Le blanc est une couleur très particulière qui permet d’apporter aussi énormément de douceur. Là encore regardez de nouveau l’image que je vous ai mis pour introduire l’article. Quel est la couleur dominante ?

Personnellement ça me fait penser aux pubs de marque de lessives qui veulent montrer que les vêtements sont doux après le lavage. L’atmosphère est très blanche dans ce genre de pub, et ça marche !

Tenez voilà un petit exemple :

D’ailleurs je vous invite à relire l’article sur le blanc si vous voulez plus de précisions sur ses diverses utilisations possibles.

A vos pinceaux, prêt, partez !

Amicalement votre,

David.

Les recherches courantes:

  • douceur (70)
  • peinture à lhuile débutant (17)
  • modele de peinture à l\huile (16)
  • comment créer le flou en peinture (2)
  • technique du flou en peinture à lhuile (1)
  • tableau a l\acrylique aux contours flous (1)
  • peinture acrylique technique contraste (1)
  • modèle de tableau peinture a l\huile (1)
  • floutage acrylique (1)
  • commestpindre un arbesavec pinture a huillez (1)

8 réflexions au sujet de « Peinture à l’huile : Créer de la douceur »

  1. Jacques

    Je souscris et tu donnes des astuces que l’on découvre tout au long de son expérience..;
    C’est encourageant.
    Merci A+
    Jacques

    1. David Braka Auteur de l’article

      Salut Jacques, merci beaucoup pour ton commentaire, j’ai encore et encore pleins d’articles à proposer, donc j’espère que ça va te plaire !

  2. Maryse

    Bonjour,
    Je prends des cours de peinture à l’huile depuis 2 ans et vos conseils me sont très utiles. J’ai une question :
    j’ai vernis un tableau et je ne suis pas satisfaite de cette finition car par endroit cela me fait des empatements. Ya t il un remède. Merci pour une éventuelle réponse.

    1. David Braka Auteur de l’article

      Salut Maryse (désolé pour ma réponse tardive) ! Si c’est un vernis à retouché normalement pas de problème. Dans le cas contraire je ne sais pas mais personnellement je le retoucherai quand même, si on est pas satisfait il faut reprendre dans tout les cas !

  3. Génia

    tous vos conseils me sont très précieux. J’aime beaucoup la façon dont vous expliquez, toutes vos astuces que vous nous révélez m’aident énormément. Je suis amateur peintre, j’avais envie d’abandonner la peinture et depuis que j’ai découvert votre blog, je m’y remets avec beaucoup de plaisir. Merci encore , c’est formidable ce que vous faites pour nous.

  4. Blanche

    Bonjour David, C’est absolument « ma gni fi que », je suis ravie d’avoir lu tous vos conseils. Je vais vraiment pouvoir transmettre mieux tout ce que je ressens sur mes toiles. Je dois reconnaitre que j’ai souvent certaines difficultés à trouver les bonnes couleurs, alors je baisse les bras et je crée une couleur perso qui à la finale est assez rapprochante mais pas exacte. Est-ce bien d’après vous ou dois-je vraiment faire comme sur le modèle? Je vous remercie pour tous ces excellents articles, je suis très emballée d’appliquer ce que vous suggérez.

    1. David Braka Auteur de l’article

      Salut Blanche, et merci pour ton commentaire ! Non ce n’est pas grave si la couleur n’est pas exactement comme le modèle, tant qu’elle te plait !

  5. Jacqueline

    Bonjour David
    Je deviens une passionnée, je suis encore sur ma première toile, garce à vos conseils je reprends mon ciel, enlève les arbres pour les refaire! bref je suis presque satisfaite… malgré le problème rencontré avec les arbres, cela parait facile ….mais ! mon ami prof me dis que je fais trop dans le détail ! j’ai peur aussi des couleurs éclatantes! faut que je me corrige!
    En tout cas un grand merci pour votre transmission de votre passion!
    Hum si je pouvais vous envoyer mon essai!
    Merci David
    Jacqueline

Les commentaires sont fermés.