Mon analyse de la toile de Grégoire (+ toutes mes astuces pour l’améliorer)

 image 2 229x300 Mon analyse de la toile de Grégoire (+ toutes mes astuces pour laméliorer)

Voici ci-dessus la toile que m’a envoyé Grégoire. Comment l’améliorer ? Voyons ça tout de suite, le tout en image… !

   1) Un bleu plus naturel, comment faire ?

Le bleu est selon moi un peu « cru ».

Pour éviter cela voici ma petite astuce : Toujours mélanger le bleu avec d’autres couleurs.

Par exemple on peut y rajouter : une pointe de rouge, de marron, de jaune… Bref il faut essayer plusieurs mélanges (en laissant le bleu dominant évidemment) mais ne jamais laisser un bleu « pur ».

   2) Un serpent plus terrifiant

Voici une petite suggestion pour le serpent : Le rendre plus effrayant. Pour cela, je propose de modifier l’oeil pour que la bête fasse vraiment peur. Voici ce que ça peut donner, en image :

      IMAG0197 300x267 Mon analyse de la toile de Grégoire (+ toutes mes astuces pour laméliorer)IMAG0198 300x244 Mon analyse de la toile de Grégoire (+ toutes mes astuces pour laméliorer)

Donc le truc est de foncer le tour de l’oeil et de peindre la partie central de l’oeil en blanc/gris.

 

   3) Un serpent encore plus menaçant ?

Et pour le rendre encore plus menacant, je propose de modifier sa posture comme ci-dessous, tout en accentuant ses ombres :

 IMAG0195 300x203 Mon analyse de la toile de Grégoire (+ toutes mes astuces pour laméliorer)

On ajoute ensuite l’ombre portée sur le bras…

IMAG0201 300x212 Mon analyse de la toile de Grégoire (+ toutes mes astuces pour laméliorer)

   4) Une orange plus réaliste

Enfin, pour réaliser une orange plus réaliste, voici deux petits trucs :

  • Accentuer son ombre

IMAG0202 300x176 Mon analyse de la toile de Grégoire (+ toutes mes astuces pour laméliorer)

  • Mettre en valeur sa texture

 IMAG0203 300x184 Mon analyse de la toile de Grégoire (+ toutes mes astuces pour laméliorer)

   5) Mon truc bonus

Enfin pour donner plus de force à l’ensemble de la toile je propose d’ombrager le coin en bas à droite de celle-ci. Voici une explication schématique :

IMAG0205 274x300 Mon analyse de la toile de Grégoire (+ toutes mes astuces pour laméliorer)

Mon avis sur la toile de Grégoire :

  • J’aime beaucoup les maisons, c’est pourquoi je n’ai aucun conseil particulier à donner dessus.

  • La main aussi est vraiment bien réalisée (surtout que les mains ne sont jamais faciles à dessiner et à peindre!), je conseil juste d’augmenter les contrastes de celles-ci avec des ombres encore plus marquées.

  • Je trouve que cette toile est vraiment prometteuse et, avec 2/3 petites modifications, peut facilement être encore plus frappante ! Félicitation à Grégoire !

 Mon analyse de la toile de Grégoire (+ toutes mes astuces pour laméliorer)

13 réflexions au sujet de « Mon analyse de la toile de Grégoire (+ toutes mes astuces pour l’améliorer) »

  1. Geneviève

    Merci DAVID pour ta gentillesse ! Non seulement on sent que tu aimes l’ ART , les couleurs , leur harmonie mais on sent aussi ta grande générosité puisque tu partages tes connaissances et tes conseils éclairés .

    Bonne fin de journée ! Geneviève .

    1. David Braka Auteur de l’article

      Salut Geneviève, ton commentaire est très flatteur ! J’espère que ça pourra t’apporter quelque chose, c’est le principal

  2. Marie

    Bonjour Grégoire ! Pourrais-tu expliquer le sens que tu as voulu donner à ta toile, le message à faire passer, ou tout simplement une petite explication sur le choix du sujet ? :) Bonne continuation !

  3. fanette

    Je découvre ton site David ,et, en lisant tes commentaires sur la toile de Grégoire, je suis très satisfaite de ton oeil de maitre!

    Je crois que tes conseils me seront également très utile!

    Merci pour ce partage!

    1. David Braka Auteur de l’article

      Salut fanette,

      Euu oeil de maitre je ne sais pas haha ! Je suis heureux que mes conseils puissent t’être utile c’est le principal, merci pour ton commentaire !

  4. gregoire

    Salut marie, très honnêtement il n’y a pas d’explication précise à ce tableau. Au départ il représentait le village de l’Estaque et la plage de Corbières à Marseille où j’habite. Et puis à un moment les choses m’ont un peu échappées, la main, le serpent et l’orange sont arrivés « naturellement ». Peut_être le thème est il l’amour, la sexualité et la sensualité. Qu’y vois_tu toi?

  5. ricco

    salut,
    je ne suis pas convaincu que le manque de contraste soit pareil sur la toile, très souvent si la photo n’est pas  » traitée  » pour le Net avec un logiciel image, elle parait plate, les blancs semblent gris
    c’est récurent sur les forums, ils en discutent pendant des heures, mais c’est la reproduction qui est en cause, pas le tableau, j’ai constaté que ça ne sert non plus à rien de le dire, vu que le but est de papoter et non pas d’avancer.
    pour ce que représente le tableau, effectivement, je ne pense pas qu’il y ait a donner d’explications, c’est comme ça, d’ailleurs je connais l’Estaque et c’est même devenu un pseudo pour moi, A+

  6. Roy

    Hey sympa cette correction! Tu te fais les griffes comme prof et ça te réussi pas mal on dirait :) Le serpent est très connoté comme animal, d’ailleurs j’ai automatiquement pensé à une pomme en voyant le tableau pour la première fois. J’aime assez le mouvement circulaire donné à l’ensemble de la composition. Ça me rappel quelques estampes japonaises ayant des vagues comme motif.

    1. David Braka Auteur de l’article

      Haha merci à toi Roy !

      Oui c’est vrai que cette toile a un certain charme, j’ai moi aussi tout de suite pensé à la pomme en voyant le serpent ! Je pense en tout cas qu’il ai possible de lui donner encore plus d’impact

  7. gregoire

    merci à tous pour vos commentaires! J’ai essayé d’appliquer les conseils de David. La toile rend effectivement mieux maintenant. Bon je crois que je vais passer à une autre toile parce que j’ai l’impression de tourner en rond… Mais je suis relativement satisfait. Il s »agit de ma première peinture à l’huile. J’entrevois à peine les possibilités de cette peinture et c’est vraiment beaucoup plus facile que toutes les autres peintures que j’ai essayé (aquarelle, gouache, acrylique). Je pense donc que je vais persévérer dans cette voie.

  8. ricco

    @ Grégoire
    tu as raison, passe à l’huile, c’est LA peinture, la gouache, bon courage, l’acrylique, j’ai commencé avec ça et je le regrette, pour les premiers pas, d’accord, faible investissement, si on n’y arrive pas, on ne s’est pas ruine, la gouache, qui se redilue éternellement, faut vraiment maîtriser ( mais j’en ai vu ) l’acrylique, les dégradés ne sont pas évidents vu que ça sèche à la vitesse de l’éclair, pour modifier il faut recouvris, ou être un as du glacis, l’huile permet tout, bon, elle sèche lentement, mais ce n’est pas un médium pour gens pressés !

Les commentaires sont fermés.