Je suis un peintre imbécile

Laissez-moi vous raconter une histoire…

Il était une fois, un empereur Chinois qui visitait ses provinces.

Un jour celui-ci arriva dans une de ses petites provinces et après avoir marché quelques pas dans les ruelles, il découvrit, sur un petit muret, une flèche plantée en plein cœur d’une cible.

L’empereur Chinois se dit alors que le tireur devait surement être rudement habile.

Alors qu’il continuait à marcher, celui-ci découvrit de nouveau ce mystère… une deuxième flèche en plein cœur d’une cible… puis une troisième, une quatrième et même une cinquième !

Comblé par l’émotion, il interrogea alors un passant : « Qui est se tireur si doué ? Qu’on me le présente immédiatement ! ».

Le passant lui répondit alors « Oh, lui ? C’est seulement un imbécile. ».

« Comment ça un imbécile ? Il est d’une incroyable précision, comment oses-tu dire cela ?! » s’insurgea alors l’empereur.

Le passant lui annonça alors, « C’est un imbécile, en réalité il tire sa flèche puis dessine la cible autour ».

L’ANALYSE

Le tireur imbécile a donc ici déployé des efforts moindres… pour arriver au même résultat qu’un archer intelligent qui aurait travaillé dur pendant des années afin d’atteindre sa cible en plein cœur.

MA REVELATION

Je dois donc vous faire une révélation… Je suis un peintre imbécile !

En effet j’atteins le même résultat qu’un peintre intelligent en déployant bien moins d’efforts, voici 3 comparaisons entre le peintre intelligent et le peintre imbécile (moi-même) :

  • Il applique 3 couches de peinture à l’huile ou plus sur sa toile pour que la peinture « tienne bien » et que l’effet soit un effet « impossible à atteindre avec seulement une couche de peinture à l’huile »

    Je peins directement mon sujet, dès la première couche de peinture à l’huile et il m’arrive d’apporter quelques rectifications par la suite, ce qui me permet d’atteindre des effets « comme si j’avais appliqué 3 couches de peinture à l’huile ».

  • Il a investit nombre de son temps et de son argent à la recherche du médium magique, des pinceaux surnaturelles et des tubes de peinture à l’huile sacrés. Grâce à tout ça, il atteint des effets qu’il « n’atteindrai pas avec du matériel ordinaire »

    J’ai 2 ou 3 pinceaux (deux fins et un un peu plus épais pour les fonds) quelques tubes de peintures à l’huile achetés un peu partout (au bazar ou dans un vrai magasin de peinture, peu importe) et pas de médium « magique ». Grâce à tout ça, j’atteins des effets « comme si j’avais un matériel hors norme pour les vrais artistes »

  • Il respecte bien toutes les règles qu’on lui a enseigné « prépare ta toile avec de l’essence de térébenthine », « peins sur une belle palette en bois », « laisse bien sécher chaque couche de peinture à l’huile avant de pouvoir reprendre ta toile », c’est un bon élève.

    Je ne respecte pas vraiment toutes ces règles, j’arrive à des résultats plus ou moins corrects, mais je suis un mauvais élève.

Amicalement votre,

David l’imbécile.

 Je suis un peintre imbécile

Les recherches courantes:

  • imbecile (73)

19 réflexions au sujet de « Je suis un peintre imbécile »

  1. Carole

    Merci pour cet article David !!

    Je ne dirai pas que tu es un peintre imbécile mais plutôt « peut importe les moyens et la façon, c’est le résultat qui compte  » !!!!

    Car, dans ce cas, moi aussi je suis un peintre imbécile !!!

    Cordialement
    Caerole

    1. David Braka Auteur de l’article

      Oui c’est claire que c’est le résultat qui compte. Et c’est justement le paradoxe de ces personnes qui pensent qu’en appliquant toutes ces règles elles obtiennent de meilleurs résultat alors qu’au final ce n’est pas forcément le cas !

  2. Monique

    A la suite de cette lecture, je rejoins avec plaisir le contingent des peintres imbéciles. Merci pour cette révélation. :-)

  3. ClaiReliance

    Je ne veux pas croire que tu sois un imbécile !
    Celui qui dessine une cible autour de sa flèche avance dans la vie comme un brin de paille sur l’eau…
    Ce n’est pas ton cas, tu as un but : peindre :-)
    Dans le cas du tireur à l’arc, tout l’art réside dans le cheminement et la transformation intérieure inhérente – tout comme toi, quand tu consacres avec passion 2 ou 3 heures à quadriller ta toile ;-)
    Quand nous rejetons les diktats académiques ne devrions nous pas nous libérer en même temps des étiquettes estime-de-soi-killer ;-))
    Bravo à toi pour ton enthousiasme contagieux,
    ev

  4. BELOUGA

    Oui libérons nous des contraintes pour nous exprimer pleinement, après tout on s’en fout du chemin parcouru l’important c’est le résultat!

    1. David Braka Auteur de l’article

      C’est sur que ça libère l’esprit de se dire qu’on a plus milles contraintes pour peindre (et comme tu dis, c’est à ce moment-là qu’on s’exprime le mieux) !

  5. manon

    Je le trouve plutôt intelligent moi le peintre …
    encore faut-il en avoir l’idée de peindre la cible autour de la flèche ; )
    et personnellement je fais tout plein de bêtises moi aussi quand je peint .

    1. David Braka Auteur de l’article

      Heureusement qu’on fait des bêtises sinon il n’y aurait plus aucun défi !

  6. jano

    oui, tu es vraiment un imbécile …. si tu ne suis pas les règles ‘de base’ dans quelques années tes peintures tomberont en poussière. Remarque, nous aussi…

    1. David Braka Auteur de l’article

      Salut Jano, tout d’abord le médium ne prolonge pas la durée de vie d’une toile. Ensuite quand je dit « appliquer une couche » il est évident qu’on la travaille et que donc la quantité de peinture ne s’avère pas nulle. Donc le fait de ne pas mettre 1000 couches et pas de médium ne change absolument rien à la conservation d’une toile !

  7. houda

    c’est génial d’être peintre imbécile, même si je suis pas peintre, je dessine que pour le plaisir, et aussi pour pratiquer mon loisir, mais je pense que c’est plutôt intelligent d’être un peintre imbécile, car tout ce qui compte c’est le résultat final, et j’ai l’honneur de faire partie des peintres imbéciles!!

    1. David Braka Auteur de l’article

      C’est clair que toutes ces pseudos-règles gachent en plus le plaisir (en tout cas c’est mon cas !)… Bienvenue au club Houda ^^

  8. intelligent

    C’est sympa de dessiner la cible autour de la flèche en temps de paix, mais qu’en est-il en temps de guerre ou quand il faudra chasser ?

    1. David Braka Auteur de l’article

      Salut intelligent, tu as bien raison de poser cette question.
      Le truc c’est que en peinture, seul le résultat compte et non la manière de l’obtenir, donc on peut très bien passer par des chemins plus simples (comme celui qui dessine sa cible) pour arriver à un très jolie résultat final !

      1. intelligent

        Je suis d’accord que seul le résultat compte, d’où l’intérêt à réellement apprendre à tirer à l’arc. « Résultat » à ne pas confondre avec « faire illusion ».
        En fonction du résultat que tu veux obtenir, tout compte absolument : qualité des pigments et des pinceaux, support, nombre de couches et temps de séchage, et pas mal d’autres choses encore.
        Essaie, par exemple, de faire une copie de la Joconde en une couche! Imagine que tu y sois obligé!
        Il existe un métier du peintre, parce que le peintre est parfois amené à réaliser des commandes (peinture monumentale, etc.) obéissant à des critères précis.

  9. Philippe severac

    Je ne connais pas l’huile donc ,ne peux me prononcer sur la nécessité de trois couches ni de ses conséquences dans la durée.
    Pour la question des pinceaux, tout débutant en essaye plusieurs puis il en adopte quelques uns, cela fait partie de l’exploration du média
    Quant aux règles alors il faut expérimenter, certaines regles trouvent leur justification dans la bonne tenue du résultat, certaines sont obsolètes parceque les peintures ont évoluer (chimiquement) ou les supports ou tout autre chose, pour ce qui est des regles du genre composition lois des contastes etc… on peut les appliquer et s’affranchir de certaines pour obtenir ce que l’on veut, néanmoins il est bon de les avoir connues pour y revenir si necessaire.

  10. térence

    j’adore tes « topics » je les trouve hyper instructifs,je peint depuis un an et n’a reçut aucuns cours quel qu’il sois,mais avec toi j’apprend beaucoup,mille merci ! je peut te trouver sous quel nom sur fb? c’est pour avoir un contact plus « proche » afin d’en apprendre d’avantage car je suis en quête perpetuelle de savoirs.

Les commentaires sont fermés.