Interview/discussion : Corinne et ses dessins trompe-l’oeil

pirate des caraibes corinne crayon 300x210 Interview/discussion : Corinne et ses dessins trompe loeil

 

J’ai eu récemment le plaisir d’interviewer Corinne, une maman qui maîtrise à merveille… le crayon de couleur !

Technique peu utilisée mais diaboliquement efficace… J’ai donc essayé de percer ses secrets et je crois tenir quelques clés…

L’interview intégrale rien que pour vous, c’est partie !

À noter que Corinne a 16 000 fans sur Facebook !

 

 

David Braka : Salut Corinne ! Tout d’abord présentes-toi un peu : Qui es-tu, quel est ton parcours…













Corinne V : Salut David. Je suis maman de 3 enfants et
 j’ai 41 ans.
 Je suis autodidacte, 
je dessine depuis que je suis petite. J’ai une passion pour les visages, les yeux surtout. Le dessin est pour moi un excellent moyen d’expression, 
un défouloir aussi.











 

D.B : D’accord donc ça fait 30/35 ans que tu pratiques ! Tu dois avoir une sacré production.

 

C.V : Je n’ai pas grand chose en fait. Je me suis arrêtée pendant une très longue période lorsque j’ai commencé à travailler.

Et lorsque tu es maman, tu n’as pas toujours beaucoup de temps. La vie a fait que j’ai abandonné le dessin pour ne le reprendre qu’en 2010.



C’est en voyant un jour un dessin sur facebook que j’ai eu envie de m’y remettre, et depuis je ne fais que ça.

 

 

D.B : Et je suppose que tu avais déjà un bon niveau à l’époque ?








 

C.V : Je ne dirais pas que j’avais un niveau, ni que j’en ai un.
Je dirais simplement que les gens reconnaissaient facilement les artistes que je reproduisais
au premier coup d’oeil.







 

 

D.B : 
Et donc raconte-nous un peu la reprise en 2010, cela a été difficile ? Tu as tout de suite bien repris le coup de crayon ?











 

C.V :
 Le coup de crayon ne se perd pas. J’ai repris assez facilement.
L’envie était là.







 

 

D.B : C’est intéressant de voir que même sur autant d’années on peut reprendre facilement
 !

Donc ça fait 3 ans que tu as repris le dessin mais j’ai vu quelques aquarelles/huiles datant de 2005/2006 sur ta page facebook. Quelle est ton expérience avec ces technique ?









 

aquarelle corinne 300x214 Interview/discussion : Corinne et ses dessins trompe loeil

 

C.V : J’ai effectivement testé l’aquarelle.
Puis j’ai testé l’huile sur des figurine de plomb et sur toile.
Mais je fait ça de manière occasionnelle, car l’huile et l’aquarelle ne m’attirent plus beaucoup.

J’ai une préférence pour les crayons, surtout pour les crayons de couleur…
Le noir et blanc m’ennuie.





 

huile corinne 300x193 Interview/discussion : Corinne et ses dessins trompe loeil

 

D.B : Oui c’est vrai que c’est une particularité chez toi : tu conserves cet aspect « couleur » de la peinture mais tu préfère l’appliquer avec le crayon.



Qu’est-ce que tu apprécies d’avantage avec les crayons de couleurs par rapport à la peinture à l’huile et l’aquarelle ?













C.V : Bonne question…
Le crayon… J’aime travailler avec les crayons.

Avec les pinceaux, c’est plus délicat.
Il faut savoir doser l’eau lorsque l’on fait de l’aquarelle et ce n’est pas toujours évident… l’huile met du temps à sécher…



Finalement, il n’y a pas tant de personnes qui utilisent les crayons de couleur.










 

 

D.B : C’est vrai ça ! Je me demande pourquoi d’ailleurs. Même moi je ne les utilises pas.










 

C.V :
 Tu devrais essayer, on y prend vite goût ! Il suffit de trouver les crayons et le papier qui convient à chacun











 

 

D.B : Peut-être que l’on se demande comment obtenir exactement les couleurs qu’on désire alors qu’elles sont déjà prêtes, tandis qu’à la peinture on peut « créer » ces couleurs à l’infini..

 

C.V : C’est simple : à l’huile, tu mélanges. Avec les crayons de couleur, tu fais la même chose mais cela demande juste beaucoup plus d’analyse de la couleur.

Tu n’as pas le droit de te tromper, alors qu’avec l’huile… tu peux recommencer, refaire des mélanges et tout recouvrir.

 

 

D.B : C’est intéressant ça
 !
 Cela m’avait peut-être déjà traversé l’esprit mais je vais essayer, bonne idée.



Donc en fait tu réalises tes mélanges directement sur le papier si j’ai bien compris ?











 

C.V :
 Oui, il faut savoir faire le bon choix, le papier sature au bout d’un certain nombre de couches…










 

 

D.B :
 Pour revenir à la raison de ta préférence pour le crayon : c’est peut-être aussi cette précision que tu affectionnes et qui est plus difficile à obtenir avec la peinture.










C.V : Tout à fait,
tout n’est que finesse, et c’est ce que j’aime. Plus tu es précis dans tes traits, meilleur est le résultat.

 

 

D.B : Ta réflexion m’amène à une question clé : Quel est ton but lorsque tu réalises un dessin ?











C.V : Lui donner vie,
tout simplement.





 

daniel creig crayon corinne 300x212 Interview/discussion : Corinne et ses dessins trompe loeil

 


D.B Donc pour cela tu t’appuies sur une précision et une rigueur dans le respect des couleurs je suppose











C.V :
 Tout à fait



 


D.B : Est-ce que il y a d’autres facteurs qui permettent de donner vie à ton oeuvre
 ?










C.V : J’aimerais arriver à ce que mes dessins soient les plus réalistes possibles,
des trompe-l’oeil en quelque sorte.

 


D.B :
 Je trouve que tu n’en est pas loin d’ailleurs !











C.V : Merci c’est gentil. Pourtant je trouve qu’il est plus facile d’arriver à l’hyperréalisme avec le noir et blanc, qu’avec la couleur.

En plus, le noir et blanc a plus de charme.


D’ailleurs j’ai remarqué que les gens préfèrent les dessins réalisés en noir et blanc.









 

D.B :
 C’est vrai ce que tu dis là








C.V : Le noir et blanc dégage quelque chose de plus









 

Emma watson noir et blanc corinne 210x300 Interview/discussion : Corinne et ses dessins trompe loeil

 

D.B : Peut-être que le fait de se priver de la couleur charge l’atmosphère de mystère… Mais tu es quand même plus accrochée à la couleur, tu saurais expliquer pourquoi ?











 

C.V : C’est travailler les nuances qui m’attire…
et la difficulté que cela entraine.










 

 

D.B : Tu entends quoi par « les nuances » ?










 

C.V :
 Les couleurs. Il y en a tellement. Travailler une ombre, c’est difficile.

Un oeil encore plus : le blanc de l’oeil n’est pas blanc.
Pour un oeil en couleur, il faut au minimum 6 couleurs pour le blanc.


En noir et blanc c’est si facile, on peut utiliser le même crayon pour tout un dessin.

Puis, il y a l’iris : dans un oeil bleu, il y a plusieurs jaunes et plusieurs bleus.
C’est un travail totalement différent et c’est ce que j’aime.











 

oeils crayons corinne 300x68 Interview/discussion : Corinne et ses dessins trompe loeil

 

D.B : Je vois, d’infimes subtilités qui font toutes la différence…

C.V :
 Oui 











 

 

D.B : J’essai de lister dans ma tête les qualités pour arriver à ce genre de trompe-l’oeil et j’en vois quelques-unes comme : Patience, Précision et Observation (pour bien analyser les couleurs). Toi qui pratique le crayon de couleur, peut-être que tu vois d’autres qualités ?











 

C.V : Non, tu les as énumérées.
Je mets 2 jours pour un dessin en noir et blanc et 1 semaine pour une réalisation en couleur
sur A4.











 

 

D.B :
 On est d’accord qu’il faut de la patience, mais généralement on ne voit pas trop le temps passer… je pense que c’est pareil pour toi

 

C.V :C’est pareil pour moi également, les journées sont parfois trop courtes.

 

 

D.B :
 Ça m’amène donc à une question importante : qu’est-ce que t’apporte au quotidien le dessin ?











 

C.V : 
C’est mon moyen d’expression. Je passe quasiment mes journées toute seule donc les crayons me changent les idées et me permettent de passer le temps.

Que je sois triste, heureuse, en colère, le dessin est là pour me calmer, m’apaiser… bref, m’exprimer.











 

 

D.B : 
Qu’est-ce que tu entends concrètement par « ton moyen d’expression » ? C’est une formulation assez général finalement











C.V : Par exemple :du fait que j’aime les yeux, suivant mon humeur, je choisirai une photo de référence où le regard exprimera mon sentiment du moment





On peut faire passer tellement de sentiments dans un regard, que tu peux parler sans dire un mot.

 

femme crayon corinne 212x300 Interview/discussion : Corinne et ses dessins trompe loeil

 

D.B :
 Ça c’est vrai, je débute le portrait à l’huile et c’est vrai que chaque subtilité change tout le visage !


Une de mes dernières questions : Quels serait les conseils que tu donnerais à quelqu’un qui débute dans le dessin/la peinture ?











 

C.V : Il faut toujours prendre le temps de dessiner, d’observer et surtout se faire plaisir. Ne pas désespérer si le résultat final n’est pas celui désiré. Au contraire, il faut que cela soit une motivation pour toujours mieux faire.











 

 

D.B : D’accord avec tout ce que tu viens de dire !











Je te laisse conclure sur ce que tu veux et ce qui t’inspire pour cette fin d’interview !











 

C.V :
 En conclusion, il faut se faire plaisir et non chercher à plaire aux autres. Le dessin est quelque chose de personnel, une partie de soi que l’on grave sur le papier.











 

D.B :
 J’aime ta définition du dessin.

Merci beaucoup de m’avoir consacré de ton temps pour répondre à ces questions !











C.V :
 Merci











 

D.B :
 J’ai appris pleins de choses et je pense que je vais tester le crayon de couleur











C.V : C’est moi qui te remercie. 
Cela me fait plaisir.

 

Petit bonus pour ceux qui s’intéressent aux crayons de couleurs :








 

D.B : Au niveau du matériel tu as quoi ?
 Beaucoup de crayons différents ?











 

C.V : Si tu veux tenter les crayons de couleur, je te conseille d’acheter les Faber-Castell « classic color ». 
Ils ne sont pas cher et de très bonne qualité. 
Et pour le papier, prends du Daler Rowey 220g heavyweight

 

 

D.B : 
Ok je note. Tu as une boite de combien de crayons toi ?











 

C.V : 
J’ai des polychromos. J’avais d’abord acheté la boite de 60, mais je complète au fur et a mesure. 
J’ai également des Derwent « drawing » (assez cher ceux-ci par contre, il faut en acheter un par ci, un par là)











 

 

D.B :
 Et pour débuter tu me conseil une boite de 24 ? Plus, moins ?











C.V :
 Regarde sur Ebay, tu peux avoir de Derwent neuf d’Angleterre pour pas trop cher. 
Une boite de 24, c’est parfait.
Les Faber-Castell « classic color » existent en 24.
 En général, tu les trouves au rayon beaux-arts enfants, il y a un château sur la boite.

 

faber castell crayons 300x150 Interview/discussion : Corinne et ses dessins trompe loeil

 

Pour voir tout les autres dessins de Corinne, rendez-vous sur sa page Facebook ! (et n’hésitez pas à cliquer sur « j’aime »!)

 Interview/discussion : Corinne et ses dessins trompe loeil

Les recherches courantes:

  • dessin noir et blanc (27)
  • dessin portrait noir et blanc (15)
  • dessins en noir et blanc (6)
  • dessin crayon de couleur portrait (2)
  • peinture caraibe (1)
  • Lhyperréalisme leau sur le visage (1)
  • portrait dessin femme triste (1)
  • hyper réaliste trompe oeil portrais (1)
  • portrait noir et blanc crayon (1)
  • hyper realiste l eau sur visage (1)

16 réflexions au sujet de « Interview/discussion : Corinne et ses dessins trompe-l’oeil »

  1. Lilou

    Un Grand Merci David !!!
    C’est « SUPER » quel talent à Corinne je ne pensais pas que l’on puisse réaliser des dessins aussi bien au crayon de couleur.
    Corinne est une véritable artiste c’est un régal des yeux….
    J’aimerais savoir en faire autant ;-)
    J’espère que tu continueras encore longtemps ton site pour nous apporter ton savoir et celui d’autres artistes comme Corinne encore une fois Merci !!!
    Lilou

  2. Nicky

    Corinne a beaucoup de talent avec des crayons de couleurs…
    Moi, je sais que même si je voudrais essayer cette technique j’en aurait vite marre, car l’odeur de la térébenthine me manquerait …
    Aussi, l’art est une expression vue d’après un tempérament et le mien est nerveux et cela se voit dans mes touches de peinture…
    Aussi j’aime travailler la matière
    Merci a corinne et a toi aussi

  3. Mony

    Bravo Corinne. Ce que tu fais est magnifique.
    Je n’ ai pas ton talent mais moi aussi j’ aime beaucoup les crayons de couleurs et les portraits. J’ en suis venue à la peinture à l’ huile avec l’âge car au crayon comme à l’ aquarelle pas de droit à l’ erreur !!!!!!
    Encore bravo et merci à David.

  4. Andree

    Bonsoir David, Merci à toi poUr nous faire decouvrir des artistes si talentueux…
    Pour ma part je connais la techique des crayons de couleurs, je m’ y suis essayée, .j’ avais acheté des modeles à recreer, auprès d’ une artiste MerveIlleuse , ses realisations sont magifiques , il s’ agit de Mme Nicole Jahan, elle a un site ,tapez Nicole Jahan artiste et vous allez trouver.. Cette techenique est trés intéressante, mais il fau.t beaucoup de patIence et ne pas être limitée dans ses positons lorsque tu souffres de partout….il faut un résultat plus rapiDe… Pourtant j’ affectionné cette technique Je t’ enverrai une photo de mes realisations,mais elles n’ on rien à voir avec le talent de ses deux artiStes?.. Loin s’ en faut…. Encore un grand merci David ,je te souhaite une bonne semaine, ainsi qu’ à toutes les personnes qui passent ici… Bien sincèrement :Andrée

  5. michel

    trop content d’avoir découvert récemment votre site, David . Et pour une pemière découverte……Corinne et ses chefs d’oeuvre. Bonne recherche David, continue à nous émerveiller. Au plaisir de te relire. Micheldu52

    1. David Braka Auteur de l’article

      Merci pour ton commentaire qui m’encourage à continuer dans cette voie Michel. J’espère que la découverte des autres articles te sera utiles !

  6. David Braka Auteur de l’article

    Merci pour vos commentaires, je pense qu’ils ne pourront qu’encourager Corinne à continuer comme ça !
    N’hésitez pas à lire attentivement l’interview car outre ces superbes oeuvres, cette petite discussion est pleine d’enseignement… !

  7. parelle

    génial ! Je vais essayer .C’est tellement plus facile de transporter des crayons .Moi qui croyais que les crayons de couleur n’étaient que pour les enfants !!

  8. Lilou

    Bonjour , tes dessins sont superbes.
    En revanche,tu dis que dessiner en noir et blanc c’est lassant. c’est ton choix !
    Mais on ne peut pas réaliser un dessin noir / blanc qu’avec un seul crayon comme tu le dis,c’est impossible ! le papier serait abîmé,trop travaillé,il n’y aurait aucune nuances de blanc,aucun camaïeu de gris.
    Voilà pourquoi il existe des Crayons Hb,2b,3b…gras,ou clair.

    1. Corinne

      Bonsoir Lilou,
      merci.
      Je ne dessine pas avec un seul crayon, lorsque je réalise des dessins en noir et blanc. J’ai toute une gamme allant du sec au gras. Ce que je veux dire, c’est qu’après avoir « goûté » à la couleur, je trouve le noir et blanc un peu ennuyant à travailler, mais cela ne m’empêche d’en faire. Je trouve qu’avec la couleur, le travail est plus complexe et c’est ce que je préfère maintenant, car il n’y a pas le droit à l’erreur et cela me plait :)

  9. Thierry

    Bonjour à tous,
    je viens de découvrir ce blog, et je le trouve interressant.
    En ce qui concerne le commentaire de lilou, on peut très bien faire des dessins noirs et blancs, qu’avec un seul crayon, dans c’est cas là on joue avec les espacements de traits.
    • Des très espacés donnent un gris clair,
    • Des traits serrés donnent un gris foncé.
    • On peut aussi croiser les traits.
    Par contre je trouve dommage que Corinne ne travaille pas assez ses fonds, cela donnerai plus de vie à ses dessins. (comme par exemple pour son personnage de tom Hulce dans mozart, sur sa page FB) et cela les stabiliseraient sur son support.

    Thierry du blog nabismag.fr

Les commentaires sont fermés.