33 réflexions au sujet de « Comment se servir de la Critique pour progresser en Peinture »

  1. Nicky

    Bonjour en effet beaucoup de personnes disent que c’est beau alors qu’elles n’ont pas regardé la toile ou a peine.
    Tout cela pour ne pas décevoir.
    Par contre il y a aussi des critiques si négatives que certains ou certaines essayent de vous diminuer pour que vous arrêter de peindre.
    Pour moi une critique négative apportant du positif dans ma progression est celle dite avec tact et sincérité.
    par exemple quand une perspective n’est pas bonne, quand dans un portrait les yeux sont trop rapprocher ou inégal par rapport aux deux etc…
    Un avis sur une erreur de dessin est une chose que je constate moi-même en étant » objective.
    En tout cas merci de me le rappeler.
    A bientôt
    Amicalement

    1. David Braka Auteur de l’article

      D’accord avec toi Nicky, et comme tu dis parfois la plupart du temps beaucoup de personnes ne veulent pas « décevoir ». Et c’est dommage car leur critiques négatives pourraient être utiles au peintre !

  2. lynon

    merci David pour ce petit mot, je suis d’accord avec toi, je trouve que les critiques négatives sont souvent très instructives et indispensables pour un débutant, car elles permettent de progresser , aussi on apprend à juger la qualité de ce qu’ on a fait .mais une appréciation positive de tel ou tel point d’un tableau donne aussi un peu confiance en soi.les critiques c’est ce qui me manquaient beaucoup dans le cours ou j’étais, les critiques étaient toujours vagues, comme « ça va » ou le « c’est moche » des copines et moi je veux surtout qu’on me dise comment faire mieux, bonne journée à +

    1. David Braka Auteur de l’article

      Oui le « c’est beau » ou le « c’est moche » est trop vague et donc sans grand intérêt… Il ne faut pas hésiter à demander (même avec insistance) à la personne pourquoi elle trouve ça beau ou moche !

  3. ricco

    salut
    j’ai vu avec intérêt cette vidéo, mais pourtant il y a peu tu as dis que tu ne répondais pas à ce que je disais parce que c’était  » bas  » ?
    et pourtant je suis parfaitement d’accord avec ta vidéo, je dirais que les critiques  » flatteuses  » ce ne sont que flatteries, et rien d’autres, pour moi les critiques négatives ce ne serait que des considérations ou attaques à la personne qui n’ont rien à voir avec le travail lui même
    je ne dirais donc pas comme toi  » critiques négatives  » , personnellement, ce qui me fait progresser, ce sont les critiques, parce qu’on est difficilement l’acteur et l’observateur, pas facile.
    je dirais plutôt que ce qui est considéré comme  » critique négative  » c’est simplement parce que ce ne sont pas flatteries, propos convenus, si tu ne flattes pas, tu  » casses, détruis, décourages, tu es méchant, un sale type jaloux  » j’ai essuyé ça bien des fois, là où vous savez…
    c’est la norme sur tous les forums.
    j’ai entendu ces derniers temps  » tes ciels n’ont pas de nuages …  » c’est comme les fonds clairs et les fonds sombres ! Aucun intérêt, et pour faire une critique objective, ou autant qu’on le puisse, il faudrait aussi avoir un minimum de culture dans le domaine, ce qui permet la comparaison, la relation, les références, mais puisque certains se vantent même de n’y rien connaître, d’être inculte, que dire.
    moi ce qui me semble louche c’est quand on me dit que c’est bien, déjà parce que ça ne me plaît pas, alors on peut aussi se dire que la personne ne veut pas te vexer, mais aussi se débarrasser de cette appréciation au plus vite, car ça l’ennuie et qu’en fait, la peinture elle s’en fiche et qu’elle n’y connaît rien.
    tu devrais essayer de mettre cette vidéo en ligne sur les divers forums de peinture, tu es sûr que tu auras… du succès !
    je l’ai fait et j’en suis banni, ce qui en fait m’honore !
    A+Dav’

    1. David Braka Auteur de l’article

      C’est vrai que le mot « critique négative » n’est pas juste, on devrai peut-être juste dire une « critique ».
      Après il y a différents goûts on ne peut le reprocher à personne. Mais c’est toujours bon à entendre, après la décision nous appartient (la preuve dans mon exemple où finalement je fais moins de fonds sombres depuis cette critique qui était en fait axé sur les goûts !).

  4. deneza

    merci david pour cette vidéo sur les critiques ,c’est sur nous avons tous des gouts et des sensibilités différentes ,mais la bonne critique quand on sait la reconnaitre ,nous permet d’avancer..bonne journée deneza

  5. Monique

    Merci pour cette vidéo qui c ‘est vrai est juste

    J aurais aimé la télécharger pour la donner a mes amies ;qui commentent beaucoup le travail des autres

    Merci

    1. David Braka Auteur de l’article

      Salut Monique, à défaut de ne pas pouvoir la télécharger tu peux envoyer le lien de l’article !
      P.S : Attention je ne dis pas qu’il ne faut pas critiquer le travail des autres bien au contraire ! Je dis simplement qu’une critique reconnue comme juste par le peintre n’est pas toujours fréquente ! (c’est normal car on n’est pas dans sa tête)

  6. Christelle

    Oui, c’est vrai, la critique « négative’ » peut devenir très positive : tout à fait d’accord. Je prends tout ce qui peut faire réfléchir… On peut même en arriver à un phénomène de sérendipité…

    1. ricco

      comme je le signale  » négative  » qu’est ce que ça veut dire ?
      du reste pour certain, le mot  » critique  » en lui même est déjà quelque chose de mal, David ne le signale pas, mais c’est pourtant vrai, certains ne savent pas qu’il faut préciser,
      c’est un peu comme si le mot  » critique  » était le contraire de  » aimer  » ou encenser,
      mais pour se convaincre des effets du  » oksébo  » suffit de regarder les forums et les galeries, pour voir comment ça évolue !

  7. dominique

    hé bien oui, je suis totalement d’accord avec toi… une bonne critique bien sûr cela fait plaisir, mais s’il n’y a pas d’arguments pour dire pourquoi on aime, je reste sur ma faim et me demande si vraiment on a lu le tableau surtout quand j’y reviens et que je trouve une grossière erreur visible à l’oeil nu…
    la critique négative pour moi est plutôt un regard, un avis différent, voire une analyse approfondie… j’aime ces échanges et effectivement on est ou on n’est pas d’accord, mais cela a l’avantage de mettre l’accent sur un point particulier de son tableau, de faire réfléchir et de ne jamais se reposer sur ses lauriers

    bref quand on aborde un tableau, c’est comme un livre, il faut prendre le temps de rentrer dedans et non pas de lire en diagonale

    1. David Braka Auteur de l’article

      Totalement d’accord avec toi Dominique. C’est vrai que la critique nous permet de ne pas nous « reposer sur nos lauriers », ce sont des échanges qui stimulent.

      Je te rejoins aussi sur le fait qu’il faut chercher les critiques en profondeur (ne pas hésiter à poser des questions à son interlocuteur pour comprendre ses remarques)

  8. Harcourt Béatrice

    C’est bien ce que tu dis David, car moi je suis très susceptible et donc très sensible aux critiques, ton idée de les trier et de ne garder que celles qui peuvent être justes atténue un peu la douleur et permet de s’en servir, c’est cool : « mais attention, ceci est une bonne critique » (…lol ) ;-))
    Béatrice

    1. David Braka Auteur de l’article

      Salut Béatrice, c’est clair que c’est jamais facile quand on est susceptible.
      Moi je ne le suis pas spécialement mais honnêtement j’ai toujours eu du mal à accepter la critique. Jusqu’au jour où j’ai compris qu’on ne critiquais pas moi mais la toile, ma technique et mes idées… mais jamais moi !

  9. ricco

    je crois que la susceptibilité justement est aussi au fond du problème, la critique est libre en France depuis 1881, mais certains forums ne semblent pas respecter cette loi
    tout le monde est critiqué, j’ai lu il y a quelque temps quelqu’un qui disait qu’elle ne comprenait même pas pourquoi on exposait certains peintres, qu’elle n’aille jamais à G Pompidou dans ce cas
    si on est susceptible, mieux vaut ne pas s’exposer, c’est plus sûr, mais certains copieurs de photos ne semblent pas avoir assez de recul pour imaginer que l’on puisse avoir peint comme Nicolas de Staël, c’est une question de culture, que dire alors de Piet Mondrian ?
    j’ai même un jour vu un forum où il fallait prévenir en cas de critique défavorable ou dans ce genre, ou bien c’était interdit, un comble !
    il faut faire une distinction entre critiquer et  » éreinter  » à savoir s’en prendre à la personne, mais comme c’est toujours interprété de cette façon…
    les chercheurs, quémandeurs de compliments ne savent pas ce qu’ils perdent en n’écoutant que les chants des sirènes

    1. David Braka Auteur de l’article

      On peut parler de « chants des sirènes » comme tu dis… À consommer avec modération ! (un peu de chant de sirène ne fait pas de mal, mais comme je dis : avec modération et prudence !)

  10. Louise

    Bon sujet encore une fois!!! Pour ma part, j’avais beaucoup de difficulté à prendre la critique positive, ne sachant jamais si les gens étaient sincères. Depuis peu, plutôt que d’écouter leurs éloges, je regarde et observe leurs expressions dans les premières secondes ou ils voient ma toile…. wow que d’émotions!!! Ce sont les plus beaux compliments, les plus beaux moments… ma paye! Par contre, si les paroles sont négatives, j’ouvre mon esprit et j’écoute, je fais détailler le plus possible. J’apprend beaucoup de cette facon! Merci encore pour ces trucs et partages

    1. David Braka Auteur de l’article

      Salut Louise, un petit truc encore mieux que d’observer l’expression des « flatteurs » : leur demander pourquoi concrètement ils trouvent cela « beau ». Si ils sont constructifs ça peut même devenir intéressant !
      Je ne dis pas qu’il ne faut plus jamais de critiques positives, mais simplement qu’il faut discerner si ce sont juste des flatteries. Si ça ne l’est pas pourquoi pas, mais là aussi : ne pas trop écouter et ce concentrer sur le négatif (pour progresser et ne pas croire que ce qu’on fait est quasiment parfait, même si c’est la vérité).

  11. Nico31

    Tout à fait vrai. Et puis la critique dépend de la personne qui l’émet. Quelqu’un qui n’a jamais touché à un pinceau aura un jugement naif sur la qualité du travail contrairement à un maitre.

    Les conseils sous forme de critique peuvent influencer la suite du tableau que nous faisons et nous imposer des limites. C’est comme un pote une fois qui m’a influencé pour faire un fond orange alors que je le voulais bleu et au final je n’aime absolument pas le résultat.

    1. David Braka Auteur de l’article

      Salut Nico, il faut savoir que l’avis d’une personne qui ne s’y connait pas du tout est aussi très intéressant ! Après tout, ceux qui regardent l’art ne sont pas tous des peintres ! Donc ne pas hésiter à écouter avec attention leurs critiques (et faire le big tri juste après évidemment).

      Pour ton fond orange, si tu as été influencé c’est peut-être parce-que c’était une idée faisable. Même si le résultat n’est pas celui que tu attendais, tu as testé ! Tu peux alors reprendre la toile à ta manière.

  12. Nicky

    J’ai déjà fait un commentaire sur ce sujet et je me rends compte que les personnes qui font du dessin académique critique parfois les peintres qui ne respectent pas parfaitement la perspective etc…
    Ceux qui ont trouvé un style même en déformant les sujets je les apprécié tout autant.
    L’important c’est de se faire plaisir en jouant avec la couleur et le sujet.
    La photographie est a notre disposition pour peindre la réalité…

    1. David Braka Auteur de l’article

      Salut Nicky, oui on est pas obligé de respecter toute la logique, c’est une question de goût (bien que certains font ça juste parce-qu’ils ont pas envie d’analyser comment ça marche en vrai ! Ça m’arrive d’ailleurs parfois d’être aussi un peu comme ça… !)

  13. ricco

    je ne suis pas obligatoirement d’accord en ce qui concerne la critique d’un autre peintre, la peinture n’étant pas forcément destinée à ces derniers, il y a d’excellents critiques professionnels, ils ne peignent pas, ne jouent pas de violon
    maintenant, en cours de route il vaut mieux ne pas montrer.
    Il n’y a que les amateurs qui craignent la critique, les pros savent très bien qu’ils ne feront pas l’unanimité et il n’y a rien à y faire.

    1. David Braka Auteur de l’article

      À mon avis les critiques de tout le monde sont bonnes à entendre (peintre ou pas peintre, connaisseur ou pas connaisseur). Après c’est à nous de faire le tri comme je disais.

      Comme tu dis, on franchit un cap lorsqu’on comprend qu’on ne fera jamais l’unanimité et que toutes ces critiques ne peuvent que nous faire progresser.

  14. Léa:

    Je suis d’accord avec ton point de vue, et tous les commentaires pertinents.
    Je dirais que toute critique doit etre prise comme une simple remarque. Qu’auraient fait les Picasso, Braque et autres Modigliani si ont leurs avait dit que leur perspective n’était pas bonne ou le portrait pas ressemblant!
    Le recul sur notre travail est la meilleure critique.

    1. David Braka Auteur de l’article

      C’est clair Léa. Dans tous les cas de figures, la décision nous appartient !

  15. ricco

    Parfaitement, Léa
    on a du leur dire, d’ailleurs
    Modigliani n’a pas vendu grand chose de son vivant
    et Picasso a un peu pompé sur Braque

  16. Françoise

    Bonjour, moi je trouve très bien ta petite video!!( c’est une critique positive bien que je ne te connaisse pas personnellement!! LOL !)
    je suis tout à fait d’accord avec ce que tu dis au sujet des critiques
    moi je recherche toujours le dialogue et l’avis des personnes étrangères à ma famille ou mes amis car c’est très constructif pour la suite de mon travail
    Bon WE!

  17. Christine

    Bonjour David. J’ai commencé à mettre tes conseils en pratique; en effet, avec mes premiers travaux, j’ai fait l’expérience de la critique. Les proches sont effectivement enthousiastes et après tout c’est bon à prendre, c’est encourageant pour continuer mais il ne faut pas s’arrêter là. Je vais prendre des cours avec une peintre de mon village et elle m’a fait des critiques inintéressantes sur mes toiles tout en restant positive, nous allons en reprendre une ensemble pour ajouter de la profondeur et du relief à mon sujet… Merci pour tes conseils judicieux.

  18. franck

    bonjour,
    Dans ma jeunesse, un professeur a réuni toute la promotion 1er dans un amphithéâtre, première phrase:
    « Bon, a tous ceux a qui leur mère a dit: »oh!quel peinture », d’arrêter de peindre.:-) version hardcore…
    merci pour votre contribution
    F.NOEL

  19. Denis

    Bonjour
    Pour ma part j’aime bien que l’on me dise que ce que je fais est bien, que je me débrouille super bien, que c’est joli, qu’il faut continuer etc…. Cela ne m’empêche pas d’avoir un œil critique personnel et c’est même lui le pire des critiques: mon « Œil » . Il est sans concession et arrive à faire la moyenne avec les critiques complaisantes si celles-ci sont quelquefois sincères. Mon œil ne flatte pas mon égo, il lui dit « tu peux faire mieux, va y ». Il me semble que pour progresser il faut être son premier critique et se servir des critiques des autres pour voir encore mieux les points à améliorer.
    Continues David avec tes video tu apportes des sujets de réflexions que l’on envisagerait pas et c’est bien de se remuer un peu les neurones. Par contre ton fond de video doit-être améliorer, car les compteurs électriques, même neufs, c’est pas terrible. C’etait la critique du jour.
    Cordialement.
    Denis

Les commentaires sont fermés.