Comment Léa peut améliorer son Étang : quelques Astuces qui changent tout

Étang Léa1 300x210 Comment Léa peut améliorer son Étang : quelques Astuces qui changent tout

(cliquer sur l’image pour mieux la voir)

Voici l’étang que m’a envoyé Léa. Voyons quelques petits « trucs » pour améliorer tout ça :

  • Utiliser un pinceau plus fin pour les herbes → Cela va permettre d’augmenter la précision et la finesse de chaque brindille

  • 2/3 secrets pour créer des verts originaux (et beaux!) : Je mélange souvent le vert avec un peu d’ocre jaune pour l’adoucir.

    Ensuite pour assombrir le vert, je vous conseil de le mélanger avec du marron et même d’ajouter une pointe de rouge.

    Pour l’éclaircir (et le rendre plus lumineux) je conseil un mélange de blanc et de jaune.

  • Pour montrer que la lumière frappe l’herbe (comme tu as voulu faire au premier plan à gauche avec les herbes jaunes), n’hésite pas à mettre du blanc très peu mélangé sur ta toile

 

  • Petite proposition : mieux distinguer l’originalité du deuxième arbre en partant de la gauche (en accentuant légèrement ces contours)

  • On a du mal à distinguer vraiment l’eau de l’étang, je propose donc de le modifier en y ajoutant des reflets un peu plus bleus et blanc.

  • On voit que Léa a tenté ici pas mal de fondus dans l’étang. Ça n’est pas parfait mais je trouve que c’est déjà un bon début ! Si elle continue à s’entrainer là-dessus, ses fondus devraient être de mieux en mieux.

Je félicite Léa de s’être lancée dans ce sujet car cela demande pas mal d’ambition (avec toutes ces herbes à peindre!), donc déjà un grand bravo rien que pour ça !

Petit message à Léa : Si tu te sens, essai de reprendre ta toile avec quelques-uns de ces conseils (tu peux notamment tester les verts originaux dont je parle et le pinceau plus fin pour les détails). Sinon n’hésite pas à réessayer une toile dans le même genre avec ces astuces !

Les recherches courantes:

  • Comment améliorer une peinture ? (1)

14 réflexions au sujet de « Comment Léa peut améliorer son Étang : quelques Astuces qui changent tout »

      1. David Braka Auteur de l’article

        Salut Béatrice, pour moi on peut faire bien mieux, je ne dis pas ça pour enfoncer mais au contraire pour dire qu’il faut aller plus loin ! Léa est en pleine progression donc je pense que quand elle reverra sa toile dans quelques semaines/mois elle la trouvera beaucoup moins charmante !

    1. David Braka Auteur de l’article

      Salut Denis, c’est clair qu’il faut se lancer dans ce genre de modèle et Léa l’a fait donc c’est très bien (il ne faut pas hésiter à choisir des sujets difficiles si ils nous plaisent, et ça permet de progresser encore plus !). Mais elle va encore progresser donc ne soyons pas si emballés, car cette toile est simplement une étape pour progresser, il y a beaucoup de choses à améliorer !

      1. Denis

        Tu as raison David et c’est le merveilleux de tout ça. Chaque nouvelle toile est un nouveau défi et nous pouvons toujours progresser. La toile que je fais en ce moment en sera un autre exemple.

  1. lynon

    super David merci, ça faisait 3 ans que j’étais dans ce cour et jamais on ne m’a expliqué cela, je conserve bien tes conseils, ils vont bien me servir car j’aime bien les paysages, j’ai essayé un coucher de soleil sur la mer, mais je ne savais pas comment faire le bleu de cette mer sombre et lumineuse en même temps et c’est tout raté, bravo à Léa, les arbres et l’eau c’est pas évident,
    bonne soirée à +

  2. noel

    bravo Léa j’aime beaucoup ce coté flou que tu as donné a ta toile, je dirais presque impressionniste.bravo pour ce résultat et bravo aussi pour le plaisir que tu as du prendre a la réaliser. je pense que d’ailleurs c’est ca l’important quand on est peintre amateur. Qu’en pense Braka ? a plus noel

    1. Léa

      Bonsoir, et merci à vous tous pour vos commentaires et encouragements.
      Se lancer, et prendre plaisir, voilà les deux moteurs de l’art. Même si je ne peins que depuis 6 mois, j’ai suivi les conseils de David que je remercie publiquement ici.
      Une petite question: à partir de quel « vert » travailles-tu tes verts « originaux »?
      Pour les reflets, j’avais utilisé du blanc et de l’ocre, mais j’ai du mal à rendre cette lumière.
      Je vais reprendre le tableau pour l’améliorer, et encore bravo car tenir un blog comme tu le fais n’est pas simple et demande de l’investissement.
      A nos pinceaux donc, et que la couleur guide nos mains!

        1. joseph

          bonjour David Au sujet de l’étang de Lea il faut apporter un bémol à tes remarques. Tout dépend de la distance par rapport au peintre et encore. Si tu veux voir un tableau de COROT  » ruines du pont de Narni » en Italie: Il n’est nullement nécessaire de dessiner poil par poil pour faire un travail magnifique malgré que Corot ait travaillé dans TOUTES les distances, indépendamment qu’il ait fait une erreur d’éclairage dans son travail de perspective. Il a peint un chemin en clair aussi clair qu une butte face à la lumière alors que ce chemin est à contrejour. Excuse moi mais je suis également juriste. jo

          1. David Braka Auteur de l’article

            Salut Jospeh,
            Tout d’abord le fait que l’herbe sois très proche du spectateur dans la toile de Léa mérite qu’il soit travaillé brindille par brindille.
            Je viens de voir cette peinture de Corot et cela confirme ce que je pense. Si tu remarques bien il se trouve assez loin de la verdure et pourtant Corot essai de pousser la précision au maximum ! Bien que la distance est grande il parvient quand même à rendre cet effet de verdure justement car il a été au bout de sa précision !

      1. David Braka Auteur de l’article

        Salut Léa (merci pour tes remerciements mais ça me fait plaisir ^^),
        J’utilise du vert sapin mais on peut en utiliser d’autres (ne surtout pas utiliser du vert véronaise, j’en reparlerai mais c’est un vert dangereux pour la conservation de la toile).
        L’ocre ne te donnera pas de lumière, il adoucira simplement la couleur. Pour la lumière de l’étang utilise le blanc et le bleu (plutôt que le bleu et l’ocre). Tu peux même rajouter un peu de jaune à ton bleu par endroit : ça va illuminer l’étang et lui donner aussi un petit ton vert.
        J’espère ne pas avoir été trop brouillon dans mes explications !

  3. sandra

    Bonjour
    J’aime beaucoup ce site.
    Bravo David et merci !
    Ce qui serait intéressant (simple suggestion) est de voir le tableau de Léa AVANT et APRES avec les corrections comme pour tous les participants qui enverraient des photos. Enfin si tu as le temps de t’occuper de cela David ??
    Je trouve en effet que cette toile manque d’éclat (lumière) mais elle est très belle quand même et j’aimerais savoir en faire autant ! Bravooo Léa
    Bonne journée à tous

Les commentaires sont fermés.