Améliorer sa peinture grâce au Regard neuf

Ayant expérimenté le Regard neuf, j’avais vraiment envie de vous parler de cette petite astuce qui m’a permis d’améliorer de manière non négligeable ma peinture.

Sans attendre voyons ensemble comment le regard neuf marche et ce qu’il peut vous apporter.

Le principe du Regard neuf

J’avais déjà plusieurs fois appliqué cette méthode à une ou deux toiles mais cette fois-ci, suite à mon retour de Lausanne j’ai pu me rendre compte de l’efficacité redoutable de cette petite astuce.

Le principe est simple : Il suffit de ne plus avoir accès visuellement à son tableau durant un certains temps (ok je simplifie, même moi j’ai du mal à me suivre là: ne plus regarder son tableau durant un certain temps) afin de pouvoir porter un nouveau regard sur notre travail.

Autrement dit cela permet de prendre énormément de recul sur son propre travail, recul que l’on a pas forcement durant l’élaboration de la toile.

Ce nouvel œil s’avère donc bien plus objectif qu’a notre habitude. En effet lorsque nous peignons et même lorsque nous observons régulièrement notre toile après son achèvement, nous sommes très souvent trop subjectif et donc incapable de desceller nos erreurs et ce qui « cloche » dans notre œuvre.

C’est donc à travers ce prisme de subjectivité que nous analysons notre tableau, et bien que nous essayons de prendre un maximum de recul, cela ne s’avère pas toujours très efficace.

Voyons donc ce que peut nous apporter cette œil nouveau.

Les bienfaits du regard neuf

Le fait de porter un tout nouveau regard sur notre travail va nous permettre d’apercevoir de manière quasi-instantané les éléments négatifs et positifs qu’il comporte.

En effet, après 4 mois d’abstinence (abstinence par rapport au fait que je n’ai plus regarder mon tableau durant cette période, entendons nous), j’ai pu observé de manière assez rapide plusieurs éléments :

Tout d’abord j’ai parfois trouver que l’harmonie général de certaines toiles étaient très positives et qu’ils dégageaient une certaines forces, dût notamment à la présence de forts contrastes.

En regardant de plus près j’ai pu instantanément dénicher quelques défauts résidant dans les détails comme par exemple des zone de la toile non peintes ou peu couvertes de peinture (laissant donc transparaître la toile). Cela m’a donc permis de rectifier tout ces petits détails qui sont finalement si importants.

J’ai aussi pu remarquer des points négatif plus globaux (global au pluriel, je l’avais jamais utilisé celle-là!), notamment dans l’harmonie de certains tableaux qui s’avérait trop fade, à l’inverse de l’harmonie très positive dût aux contrastes de certaines toiles.

J’ai donc pu reprendre avec plus de force et de contrastes ces toiles afin d’éliminer cette aspect terne et sans vie (qui est pour moi un des pires ennemies du peintre).

Donc si on résume, le regard neuf nous permet d’apercevoir rapidement :

  • L’harmonie général positive ou négative

  • Les détails à rectifier

Ce qui est bien avec la peinture à l’huile c’est qu’on peut sans cesse rectifier et apporter de nouvelles choses à chaque toiles. On peut donc reprendre le pinceau afin de travailler à ces deux échelles différentes : la globalité (l’harmonie général) et le détail.

Vous allez maintenant me demander…

Comment avoir un Regard neuf

Ok vous n’êtes pas obligé de vous absenter comme moi en allant à l’étranger pour pouvoir porter un œil objectif sur votre art.

En faite c’est très simple : une fois la toile terminer, et plutôt que de l’accrocher où de la laisser traîner dans les parages, il suffit de la stocker dans un coin de manière à ne plus l’apercevoir durant un certain temps.

En bref il faut simplement mettre cette toile à l’abri de son propre regard.

Vous allez maintenant me demander combien de temps faut-il pour pouvoir porter un regard neutre sur sa toile (oui je prévois vos questions à l’avance c’est vraiment très fort!)

Plusieurs études démontres que le chiffre de 21 jours est une clé du fonctionnement du cerveau. Sans rentrer dans les détails, il faudrait donc théoriquement 21 jours pour que notre cerveau se détache de l’œuvre accomplit et puisse y porter un regard différent.

Personnellement j’applique cette méthode avec plutôt au minimum 1 mois et demi/2 mois pour que le résultat soit vraiment pertinent, ce que je vous recommande donc.

Si vous n’aviez jamais essayé, c’est le moment ! Toutes les toiles au placard, et en avant !

Amicalement votre,

David.

A LIRE AUSSI :

- Pourquoi la peinture à l’huile, c’est facile

- Les 5 étapes pour exceller en peinture




 Améliorer sa peinture grâce au Regard neuf

Les recherches courantes:

  • peinture à lhuile (504)
  • apprendre la peinture a l huile (45)
  • apprendre a peindre des tableaux (36)
  • yhs-elex_22find (21)
  • apprendre a peindre sur toile huile (18)
  • peindre des roses à l\huile (18)
  • comment peindre un regard (14)
  • ameliorer une peinture (1)

4 réflexions au sujet de « Améliorer sa peinture grâce au Regard neuf »

  1. Françoise

    C’est vrai qu’on voit mieux les choses à corriger après un certain temps…. Mais une chose que j’utilise aussi juste quand je pense avoir fini : je prend une photo du tableau, et je le regarde sur mon écran d’ordinateur…. Pratiquement à chaque fois je vois une correction à faire, que je ne voyais pas quand j’avais le nez dessus…. et ça n’empêche pas d’appliquer également ta méthode dans un 2ème temps

  2. houda

    merveilleuse idée,cette astuce est vraiment géniale David pour avoir un nouveau regard sur nos dessins.j’ai moi aussi fait cette expérience,j’ai trouve de nombreux détails qui manquent dans mes portraits;mais j’ai aussi remarqué l’harmonie des couleurs dans quelques peinture.je te remercie une autre fois David de ces conseils précieux!!

Les commentaires sont fermés.